Dans certaines conditions, la sophrologie peut se pratiquer grâce à Facebook ou FaceTime


Ma., cycliste, sportif de haut niveau, est venu me voir à mon cabinet parce que, me raconte-t-il, chaque fois que la route est mouillée, et même simplement humide, il a peur de glisser, de chuter.


Dans la tête de Ph. se bousculent les soucis, les émotions, les inquiétudes, les projets encore incertains…


Un voyage, un examen, une situation professionnelle… ne sont que quelques exemples de ce qui peut inquiéter.


Je poursuis une collaboration avec l'association CoraSaône qui a eu une idée magnifique : proposer du bien-être aux personnes qui souffrent d'un cancer.